dimanche 26 juillet 2015

La vérité, sans illusion

Au vieux sage, accroupi contre un arbre en retrait du bord de la route, tirant de la fumée d'un mégot collé à ses lèvres, les paupières plissées (et la peau tannée), le jeune méditant,  égaré par les détours (en trompe l'oeil) de la voie, demande, respectueux :
- "Et vous avez fini par trouver un sens à l'existence ?
Un temps.
- Je fume ma cigarette. C'est tout ce que je sais".